Les animations musicales

 Aux « tablées du Rheu », la musique vivante renforce cette communion entre les visiteurs, les exposants  et les bénévoles de l’association et y a trouvé une place de choix. Le fait que chaque espace soit animé, renforce le plaisir et l'émotion du visiteur.

 Chaque année, des nouveaux groupes animent les allées du salon. Au détour d’une allée, au bas d’un escalier, d’un espace, le visiteur est surpris par leur présence. La musique l'accompagnera dans sa déambulation le long des stands, dans un coin de repos ou au moment des repas pour agir comme catalyseur de plaisirs.

 

 Pour l'édition 2018, des animations musicales aux couleurs variées confirmeront la singularité des « Tablées du Rheu ».

 

 

Le groupe folklorique lotois, le TRAITOU DU SEGALA, animera en fil rouge les trois jours du salon 2018.

Ce groupe qui a vu le jour en avril 1987, sur les communes de Sainte-Colombe et Labathude toutes deux situées sur le canton de Lacapelle-Marival, dans le pays de Figeac perpétue une tradition festive qui met à l'honneur l’accordéon et la bourrée.

 

Les Traitous du Ségala

Le mot Traïtou désigne le nom que le berger donnait à son chien. Traïtou fait lever le lièvre, Traïtou fait lever le loup : dit la chanson occitane.

Un peu de géopgraphie : Le Ségala lotois est situé au nord-est du Lot. Il constitue les premiers contreforts du Massif Central. Son sol composé de schistes et de terres siliceuses acides convient au châtaignier et aux autres feuillus. C’est une terre d’élevage principalement bovin. 

Le mot Ségala vient de seigle, céréale autrefois cultivée sur ces terres peu fertiles. Le Ségala annonce l’Auvergne voisine.