Ouest-France du 10-03-2014

Tablées : au revoir la Bretagne, bonjour la Champagne

Le Rheu - 10 Mars

 

 

Voilà, la 30e édition des Tablées du Rheu est terminée. Un cru qui restera dans la continuité des précédentes. « Nous allons vraisemblablement dépasser le chiffre de 2013 avec environ 31 000 visiteurs, se réjouit le président Rolland Sarrelabout. Les exposants sont contents et c'est la plus belle récompense. Notre travail est de valoriser leur travail et leur savoir-faire, et quand on atteint ce niveau satisfaction, on se dit qu'on a rempli notre mission. »

Autre motif de fierté, le message transmis par le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, un encouragement pour l'action des bénévoles qui s'est traduit par la labellisation « La grande tablée ». La région Bretagne, l'invité d'honneur, aura mené sa mission avec brio en se hissant au même niveau que ces prédécesseurs, Cantal et Pays Basque, qui avaient mis la barre très haute.

La fête prolongée au château d'Apigné

Avant de se lancer dans le démontage, qui va durer plusieurs semaines, bénévoles et exposants avaient un autre rendez-vous, dimanche soir, du côté du château d'Apigné. « Nous voulions marquer le 30e anniversaire de façon grandiose, histoire de remercier à la fois les bénévoles et les exposants. Nous avons lancé 650 invitations, une façon de prolonger la fête », complète le président. Et demain, il faudra tourner la page et se lancer déjà dans la préparation du 31e salon. « Ce sera l'année de la région Champagne-Ardenne. »

Ouest-France du 09-03-2014

Aux Tablées, on sait cultiver les belles histoires

Le Rheu - 09 Mars

 

 

Cela fait 30 ans que ce salon gastronomique met à l'honneur le savoir-faire de véritables artisans du terroir : viticulteurs, fromagers, producteurs de foie gras, de produits régionaux, d'huîtres... 

 Les Tablées cultivent des belles histoires d'hommes comme celle de Sylvain Herviaux, sorti vainqueur en 2013 du mondial du pain. Des lauriers qui ne l'empêchent pas de se souvenir de ses origines.

Un riche palmarès

« Je suis venu pour la première fois aux Tablées en 1996, avec mon père. En 1996, j'y ai remporté mon 1er titre, celui du concours des apprentis. Quand je reviens ici chaque année, je n'ai pas de nostalgie, c'est juste un clin d'oeil sur mon parcours. » À tout juste 36 ans, il cumuleaussi les titres de meilleur ouvrier de France et de champion d'Europe. « Je reviens de Nairobi où je formais cette semaine des jeunes boulangers, j'ai fait le détour par Paris car j'entraîne le concurrent anglais au championnat du monde individuel mais je savais que je passerais ma fin de semaine au Rheu. C'est vraiment important pour moi. »

Au milieu de ses copains du fournil il met la main à la pâte, simplement, par plaisir. Il reste donc quelques heures pour venir croquer dans ce formidable panel de produits que proposent les 240 exposants des Tablées.

240 exposants

Et voici quelques pistes pour la visite : Découvrir les 10 médaillés d'or du concours général des vins 2014, les 6 lauréats de celui des produits régionaux, s'arrêter aux stands de la Bretagne, l'invitée d'honneur, retrouver les amis basques et cantalous, participer aux ateliers culinaires et oenologiques, se sustenter dans l'un des 7 restaurants ou encore profiter des mini-concerts qui animent les quatre coins du salon. En ce dimanche, le programme est dense et chacun pourra y trouver de quoi passer un bon moment.

Les Tablées mode d'emploi : dimanche 9 de 9 h 30 à 18 h. Entrée 5,50 € avec verre et porte verre. Itinéraire et parkings fléchés avec possibilité de se déplacer en mini-train et en calèche.

Ouest-France du 08-03-2014

Une première journée de folie aux Tablées du Rheu

Le Rheu - 08 Mars

Reportage

À 9 h 30, ce vendredi matin, la file d'attente pour pénétrer dans l'espace des Tablées du Rheu, s'allonge jusqu'à la rue du Docteur Wagner ! « Au bas mot, plus de 500 personnes, commente un bénévole. Il n'y a qu'ici que l'on voit un tel engouement. »

Un départ en fanfare qui ravit le président Roland Sarrelabout : « Nous avons bien travaillé depuis plusieurs mois, c'est donc un juste retour des choses. C'est le plus beau cadeau d'anniversaire pour nos trente ans que l'on pouvait espérer. »

Les 240 exposants sont sur la même longueur d'onde, d'autant que pour certains, les Tablées du Rheu suivent un Salon de l'agriculture bien morose. « Ici, nous avons la certitude que nous allons rencontrer un public de connaisseurs qui répond toujours présent », commente un viticulteur bordelais.

Les Cantalous de retour

Pour la 3e année, les Cantalous sont de retour avec un restaurant de montagne et des produits qui font saliver comme les éternels fromages de Cantal et de Salers. Ici, les histoires de terroir se conjuguent en dégustant la Gentiane sauvage et en écoutant Serge Ramadier parler de la renaissance de la lentille blonde de Saint-Flour. « La combinaison de sols volcaniques, du climat estival avec une insolation importante, de faibles précipitations et des vents desséchants en période de maturation. »

Un peu plus loin ce sont de sympathiques Gasconnes en costume local qui présentent en avant-première le domaine de Baraillon et son Armagnac.

Des Jacques représentent la coquille !

Mais il ne faut pas oublier qu'en 2014, c'est la Bretagne qui est à l'honneur ! Une douzaine d'exposants mettent en lumière le savoir faire breton. Comme Jacques et Jean-Jacques, dignes représentants de la confrérie de la... Coquille Saint-Jacques!

« Nous avons 27 ans d'existence et déjà plus de 1 000 intronisations à travers le monde ! » Et il y en aura six de plus durant ce week-end. « Nous mettons à l'honneur des personnes qui sont actives dans leur domaine et ici aux Tablées elles sont nombreuses ! ».

Ce samedi jusqu'à 22 h et dimanche jusqu'à 18 h, les sept restaurants verront passer des milliers de convives, toujours dans cette ambiance musicale qui fait partie de l'identité des Tablées. Et ça dure depuis 30 ans !

Samedi 8 mars, de 9 h 30 à 22 h, et dimanche 9 mars, de 9 h 30 à 18 h. Entrée : 5,50 € avec verre et porte verre. Itinéraire et parkings fléchés avec possibilité de se déplacer en mini-train et en calèche.

 

Ouest-France du 06-03-2014-2

Pour la 30e des Tablées, une bière couronnée d'or

Le Rheu - 06 Mars


J-1 pour les Tablées du Rheu. Vendredi, le salon ouvrira pour la 30e fois. Un anniversaire qui rimera cette fois encore avec qualité des produits. S'il fallait une preuve en voici une : celle de la Brasserie des deux caps qui sera présente pour la 5e fois.

Cette entreprise artisanale est venue en 2010 avec la région invitée, c'était alors le Pas-de-Calais. Depuis la petite entreprise a tracé son chemin parmi la renaissance des brasseries dans les hauts de France. Comme une consécration, elle vient de sortir grand vainqueur du concours général agricole 2014 avec une médaille d'or et une autre de bronze sur... 262 bières présentées.

Le cru, qui a obtenu le plus beau métal, sera évidemment présenté aux Tablées. Il se nomme D-Day (Jour-J). Le jour du Débarquement, en juin 1944 ? « Oui. Lorsque nous nous sommes mariés, mon épouse et moi avons posé nos valises pendant cinq ans à Arromanches, explique le brasseur. Nous avons d'avantage pris conscience du courage et des sacrifices réalisés par les alliés. C'est en leur hommage que nous avons décidé de lancer cette nouvelle bière. »

Là où la démarche se rapproche de la dynamique des Tablées, c'est que Christophe Noyon se tourne désormais vers le marché Nord-Américain. Après l'ouverture l'année dernière vers le Japon pour le cidre Huby, c'est la démonstration que les exposants du salon ont des envies d'expansion au-delà de nos frontières, et les Tablées leur offre une bien belle vitrine.